Contenu

Résultats 2009

 

Tous les sites connus furent contrôlés en 2009. Au moins 8 étaient occupés : 4 couples certains, 3 probables et 1 à 2 possible.

L’Arrière-Côte de Dijon et de Beaune, bastion de l’espèce en Côte-d’Or, a abrité 5 couples. Trois aires occupées furent localisées en début de saison de reproduction : une est rapidement abandonnée (le site était toujours fréquenté par les adultes, mais aucune nouvelle aire n’a pu être localisée), une découverte tardivement dans la saison est abandonnée durant la période de couvaison (probablement en raison de dérangements humains) et pour la dernière, suivie depuis 9 ans, le cadavre du grand jeune est découvert peu de temps avant l’envol (taux de réussite de 0.66 pour cette aire).

La seule donnée de reproduction réussie concerne un site situé en plaine (jeune volant observé). Les efforts de prospection menés depuis deux ans furent récompensés cette année en terme de nombre de nids trouvés mais que de déception face à ces échecs successifs.

jpg - 54.8 ko
Circaète Jean-le-Blanc, 2009 - Arrière-Côte de Dijon et de Beaune (photo : Bernard Fontaine)