Contenu

Commentaires et galerie de photos du camp de baguage

Retrouvez ici toutes les photos ainsi que les commentaires des journées de baguage à Marcenay ! Nous essayons de faire au plus vite pour mettre en ligne ces photos afin de vous apporter des nouvelles "fraîches" mais la connexion internet du camping de Marcenay étant parfois défaillante (et les organismes des bagueurs et aides-bagueurs parfois bien rincés !) nous vous demandons d’être indulgents en cas de petit délai, merci !

Un grand merci à tous les photographes qui contribuent à enrichir cette rubrique !

Lundi 27 août : Fin de camp

On ferme !
Fin de camp pour cette 10ème année de capture sur l’étang de Marcenay. Un bon cru, avec près de 5000 oiseaux au compteur !
 
Comme chaque année, un petit lot de contrôles étrangers
 
Et plein de bons souvenirs de ces matinées et soirées passées dans la roselière de Marcenay. A l’année prochaine !

Dimanche 19 août au Dimanche 26 août : Record de Marouettes et beaux dortoirs

Année record pour les Marouettes ponctuées capturées à Marcenay : 5 individus... soit autant que durant les 9 dernières années !
 
Également de beaux dortoirs de Bergeronnettes printanières apportant leur lot de contrôles interannuels, le plus vieux remontant à 2013 (alors bagué comme étant adulte donc un individu dans sa 7ème année).
Petit déroulé des séances "dortoir" :
Préparation des cartons servant à stocker les oiseaux et départ sur le lac pour rabattre le dortoir dans les filets
 
Plutôt contents après une bonne séance de rabattage... et place au démaillage car il y a du boulot !
 
 
Démaillage consciencieux mais les descentes de canoé (sans oiseaux !) sont plutôt... risquées et humides ! Transport ensuite des oiseaux jusqu’à la table de baguage du soir.
 
Court repos du bagueur avant une longue séance de Bergeronnettes en série... avant enfin de profiter d’un bon repas tous ensemble !
 
Et le lendemain matin, relâché de tout ce petit monde au lever du jour.
 
Des belles captures d’hirondelles également lors de la dernière soirée. Les trois espèces dans les filets : Hirondelles rustique, de rivage et de fenêtre ! Accompagnées d’un individu leucique d’Hirondelle rustique... une belle photo de famille !

Vendredi 17 août et Samedi 18 août

Petit pic de passage des Rousseroles effarvattes à partir du 18 août : de 80-90 captures nous sommes passés 150 oiseaux capturés !
Et comme d’habitude, quelques petites "surprises" : le second Pic épeichette depuis l’ouverture du camp de Marcenay en 2009 et une Bergeronnette printanière avec une patte anciennement cassée et remise en place de manière... étonnante !
 
 
Le premier Torcol de cette session 2018
 
Et la seconde Locustelle luscinioïde !
 
 

Samedi 11 août au Jeudi 16 août

Quelques images en provenance de Marcenay où les captures se poursuivent à un rythme irrégulier du fait des conditions météo pas toujours favorables.
Avec quand même une première, attendue avec impatience depuis 2014 : le premier Blongios nain de cette session 2018 !
 
 
Une Mésange bleue avec une aberration chromatique
 
 
Également quelques contrôles étrangers, des Rousseroles verderolles et d’autres espèces peu communes dans les filets comme l’Hypolaïs polyglotte
 
Et hors des filets, présence abondante cette année d’herbiers d’Utriculaire (a priori la Grande utriculaire Utricularia australis) en bordure de la roselière.
 
 

Mercredi 8 août au Vendredi 10 août : Le calme et la tempête

Ciel perturbé durant ces quelques jours... la principale activité consiste donc à attendre !
 
Malgré cela on garde le sourire, pour les dortoirs comme pour les captures de la matinée...
...où l’on continue de baguer quelques belles espèces !
 

Dimanche 5 août au Mardi 7 août : Premières captures à la matole

Arrivée de Johann "king of the matole" sur le camp... avec de belles captures à la clef ! Râles, Marouette ponctuée... et diptère indéterminé :-)
 

Jeudi 2 août au Samedi 4 août : Beaux dortoirs et grosse chaleur

Premier gros dortoir le 1er août et moins de 2h de sommeil avant d’aller remonter les filets, tout le monde est content mais la sieste s’impose !
 
Avant de filer dans les filets récupérer les Bergeronnettes printanières et autres Hirondelles, réparation de cartons...
 
Comme le matin, une repasse avec les chants des espèces cibles du dortoir est utilisée pour faire tomber les oiseaux dans les filets.
Agressifs les moustiques cette année !
 
 
Cette année, dispositif de baguage nocturne anti-pluie, ça évitera les baguages en mobil-home !
 

Mardi 31 juillet et Mercredi 1er août : Montage et premières captures !

Marcenay version 2018, c’est reparti ! Depuis l’année dernière nous avons retrouvé l’eau mais la végétation a bien profité de la mise en assec. Résultat : il faut se frayer un chemin en canoé pour atteindre les travées !
 
Comme chaque année, c’est la même routine au démarrage du camp : montage des filets dans la roselière, mise en place des filets "terrestres" dans une petite zone buissonnante, installation de la table de baguage et de tous les accessoires nécessaires à un mois non stop de captures, ...
 
 
Première ouverture sous la menace des orages. En conséquence, une seule tournée dans les filets et un retour trempés jusqu’aux os mais dans les oiseaux sont bien repartis et dans premières Rousseroles capturées, déjà une verderolle !