LPO Bourgogne-Franche-Comté

Agir pour la biodiversité

Accueil > Connaître > Camp de baguage de Marcenay > Année 2014 > Commentaires et galerie de photos du camp de baguage

Commentaires et galerie de photos du camp de baguage

jeudi 17 juillet 2014, par simon-pierre

Retrouvez ici toutes les photos ainsi que les commentaires des journées de baguage à Marcenay ! Désolé pour nos retards concernant la mise en ligne, les connexions internet ne sont parfois pas faciles depuis le camping de Marcenay !

Un grand merci à tous les photographes (par ordre alphabétique) : Simon-Pierre Babski, Léna De Framond, François Durlet, Lorène Pascal, Brice Roggy et Carole Zakin.

 

Mardi 19 août

Rousserolle verderolle... sans hésitation !
Roitelet triple bandeau... une première pour le camp !
Pic épeichette... une autre première pour le camp !
Derniers démaillages à la frontale
Jeune femelle d’Epervier

Lundi 18 août

Un nouveau contrôle étranger : une Rousserolle effarvate belge
Mésange nonnette
Qui est-ce ?
Le premier Torcol fourmilier cette année

 

Dimanche 17 août

Ouverture des filets au petit matin
Deux pics verts
Démaillage d’un Chevalier guignette
Locustelle tachetée
Mesure d’aile sur un Pouillot Fitis
Armand en formation
Lemuel en formation
Interview pour France Bleu

 

Samedi 16 août

Jeune Pie-grièche écorcheur - Attention les doigts
Déjà 32 Martins pêcheurs bagués cette année
Fauvette babillarde - un oiseau peu capturé à Marcenay

>

Apprenti démailleur
Ouverture des filets pour le dortoir du soir
Baguage du soir

 

Vendredi 15 août

Enfin du soleil !!!

 

Jeudi 14 août

Mesure du tarse chez un Chevalier guignette
Fauvette grisette adulte - contrôle interannuel

 

Mardi 12 août

Passage d’une équipe de France 3 sur le camp de baguage

 

Dimanche 10 août

Bilan de 10 jours de baguage vus par Léna De Framond :
 

 

Mercredi 6 août

Soleil et bancs de brume au retour de la première tournée dans les filets...
 
Bleu/vert ou Vert/bleu ? Le sexage avec la couleur des jeunes Martins-pêcheurs n’est pas toujours facile. Mais quand on a la chance de faire des captures simultanées, la comparaison permet d’ôter tout doute ! En haut : femelle à gauche et mâle à droite, en bas : femelle à droite et mâle à gauche.
 
Une Rousserolle verderolle, la deuxième pour cette année. Très caractéristique et déterminée dès la sortie du pochon, cela fait plaisir de ne pas avoir à s’appuyer sur la biométrie pour identifier l’espèce !
 
5ème jour de camp de baguage, petites nuits et progression physique dans les travées. Marcenay, ça use ça use !!
Parmi les dernières captures de la matinée....
 
....un Pipit des arbres !

 

Mardi 5 août

Le beau temps est cette fois-ci de la partie. Mais peut-être pas pour longtemps alors on en profite !!
Matinée à plus de 100 captures, avec le premier contrôle étranger : un Phragmite des joncs belge !
1000 BRESSELS ! La joie des contrôles étrangers.
 
Au petit matin, première tournée des filets dans la brume...
 
Pie-grièche écorcheur 1ère année
A la table de baguage
Les quelques filets posés dans une zone buissonnante proche de la roselière permettent d’attraper des espèces différentes, ici un jeune Bruant jaune.
 
Départ pour aller démailler les oiseaux en canoë« . Cette année, la grande travée bien boueuse a été abandonnée car totalement impraticable. Ce qui ne veut pas dire que le camp est moins physique que les années précédentes !
 
Plusieurs Rousserolles turdoïdes dans les filets cette année. Avec les très nombreux Martins-pêcheurs, c’est une des bonnes nouvelles de cette année !
 
 
Capture en soirée dans un petit dortoir de Bergeronnettes printanières, et baguage au chaud. Les oiseaux capturés à la nuit tombée passent la nuit en carton et sont relâchés au petit jour sur le lieu de la capture.

 

Lundi 4 août

Les filets viennent tout juste d’être montés, un peu d’attente avant de faire la première tournée...
 

 

Dimanche 3 août

Belle première journée de baguage, avec beaucoup de chance puisque de grosses averses sont tombées, mais seulement en dehors des périodes où les filets étaient ouverts ! Plus de 200 individus capturés avec un beau dortoir de Bergeronnettes printanières le soir.
Quelques photos de cette première journée avec presque 200 captures au compteur :
L’ambiance du lac, toujours aussi beau...
 
... et du monde autour de la table de baguage.
 
Parmi les premières captures, quelques tous jeunes oiseaux : ici un Rougegorge familier, tout tacheté.

 

Samedi 2 août : Ouverture du camp

Ouverture du camp de baguage entre les gouttes et au son de l’orage qui finalement ne sera pas passé sur Marcenay. Tout est désormais opérationnel pour un mois de baguage non stop, en espérant que les conditions climatiques soient de la partie !!

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.